Le samedi 10 octobre 2009 ART CULINAIRE

Le samedi 10 octobre 2009
Soirée
ART CULINAIRE Cuisin’Attitude
Tarif : 350 DHS par personne
Heure : 21h00 à 23h00
Lieu : CASA DEL ARTE
Casa Del Arte et Cuisin’Attitude
vous donnent RDV pour un événement culinaire exceptionnel
Le concept
Créer soi-même, sous la supervision d’un chef, différents plats. Vous devenez le temps de l’évènement de véritables chefs cuisiniers. En résumé tout ce que vous mangerez ou boirez sera votre propre création.
Ouvert à tous les niveaux.
Inscriptions et infos :

Casa Del Arte / Casablanca : l’art pour tous !

Ça se trouve au quartier l’Oasis et c’est une vraie « mine d’art » à coût abordable !

La Casa Del Arte est une école gérée par un couple mixte, Adam El Mahfoudi (architecte) et Dominique Langlois (artiste peintre), qui a étendu la mixité à son activité professionnelle :

 

Danse, Musique, Peinture, Dessin académique, théâtre, photographie, modélisme créateur, Yoga, Cirque et même la cuisine !

L’activité y est hétérogène, la faune aussi :

« Le but de la Casa Del Arte est d’atteindre tout le monde ; la diversité de nos disciplines arrive justement à rassembler une communauté très hétéroclite…

Et toutes les catégories d’âge sont touchées par les diverses activités. Le théâtre constitue la discipline de prédilection pour les parents qui voudraient contribuer à sculpter la personnalité de leur enfant… les cours de dessin académique, par exemple, intéressent beaucoup les adultes, et ce jusqu’à l’âge de 80 ans! »

 Adam et Dominique ont trouvé le compromis entre leurs professions et passions en mettant leurs ressources au service de l’art.

« Démystifier l’art est l’une des motivations fondamentales de la création de notre complexe artistique. Il nous semble que pour rendre accessible l’art, il faudrait en faire une activité adoptable par toute la famille… »

De ce fait, Casa Del Arte ouvre son charmant patio aux visiteurs qui peuvent s’attabler pour discuter, échanger ou attendre tout simplement leurs enfants, au risque de succomber au charme d’un son de piano ou d’une blouse tachetée de peinture et finir par s’inscrire !

Pour Adam Elmahfoudi, l’art est capable de sauver des vies, réussir là où la politique échoue inéluctablement… la danse par exemple, qui fait la réputation de la Casa Del Arte, arrive non seulement à divertir mais aussi à canaliser les énergies et à créer un véritable dialogue entre les adeptes venus d’horizons différents…

« l’art ne reconnaît pas la stratification ou l’élitisme… il n’y a pas de disciplines distinctes pour les différentes classes de la société ! La danse par exemple a toujours souffert de stigmatisation dans les différentes cultures. Mais dès qu’une danse émerge, elle est adoptée par une certaine élite qui se l’approprie et, du coup, rebute la majorité… pourtant une danse comme le Tango a longtemps été considérée comme vulgaire : la danse des esclaves… dès qu’elle fût introduite dans les salles européennes, elle eût un succès qui la rendit prestigieuse et donc inaccessible ! »

Une inaccessibilité contre laquelle, la Casa lutte à son niveau : Les stages gratuits et les classes d’initiation de Tango ou de rock, que la Casa Del Arte offre, s’inscrivent dans une démarche de démocratisation de l’art : une action concrète pour lutter contre l’extrémisme généré par la frustration ou le vide.

« Canaliser l’énergie dans un cadre, une passion, est le meilleur remède contre l’oisiveté et à la déprime. La frustration que génère l’inaccessibilité de l’art est un phénomène nuisible qui s’épand de plus en plus dans notre société. Dans le temps où les maisons de jeunes faisaient découvrir la culture à tout le monde, il y avait clairement moins de violence et de mal-être. La Casa Del Arte s’engage donc à travers une association artistique du nom de « Arts Métisses » pour mieux desservir la population qui ne peut accéder à nos activités à l’école. »

Outre ses activités professionnelles, la Casa Del Arte s’implique effectivement dans la promotion de la Movida casablancaise. La Casa dédie gratuitement son espace aux conférences, aux signatures de livres, aux expositions et projections mais également aux spectacles des jeunes musiciens et au café théâtre auquel l’architecture se prête à merveille.

« les matériaux naturels et l’architecture simple ont été minutieusement choisis pour éviter d’avoir un cadre imposant et mettre à l’aise le visiteur comme l’élève. La sérénité que le lieu dégage y est pour beaucoup dans le succès de ses activités. »

Un bel espace effectivement, où les soirées d’école rassemblent des élèves avec leurs amis et familles ainsi qu’avec les professeurs et les artistes, favorisant dialogues et interactions en vu de collaborations ou simples échanges culturels.
Pour une moyenne de 300 dhs par mois, cours individuels et résultat satisfaisant sont garantis. Quant à l’épanouissement et la confiance en soi gagnés, Casa Del Arte l’offre gracieusement.

Plus d’infos :
http://casadelarte.site.voila.fr/

 

http://casablanca.casawaves.com/mag/2009/10/casa-del-arte-casablanca-lar...

 

AGENDA CULTUREL OCTOBRE 2009

AGENDA CULTUREL OCTOBRE 2009
ASSOCIATION ARTS METISSES en partenariat avec CASA DEL ARTE
----------------------------------------------------------------------------------------------
Le 30 septembre 2009
Test
COURS D’ECHECS
Test d’évaluation pour les cours des échecs à la Casa Del Arte de 17h à 19h
----------------------------------------------------------------------------------------------
Le samedi 10 octobre 2009
Soirée
ART CULINAIRE Cuisin’Attitude
Tarif : 350 DHS par personne
Heure : 21h00 à 23h00
Syndicate content